Championnat Pro Elite 1: Badou Zaki au Wydad pour remporter les titres

L’ex-sélectionneur national Badou Zaki reprend du service à la tête du Wydad de Casablanca pour "remporter les titres", a-t-il déclaré, lundi, lors de sa présentation à la presse.

Badou, qui a rempilé pour deux ans, succède à l’Espagnol Benito Sanz Floro remercié après un début de saison décevant tant en compétition africaine qu’en championnat national.

L’ex-sélectionneur national ne pouvait pas ne pas répondre à l’appel pressant du Wydad préférant ainsi revenir au bercail pour sauver les meubles, un "appel du cœur" dans une famille qui lui a tout donné.

"Je serai constamment à la disposition du Wydad. Je n’abandonnerai jamais l’équipe dans de pareilles circonstances et je serai toujours là à chaque fois qu’elle a besoin de mes services", pour expliquer son retour laissant tomber d’autres demandes de clubs étrangers, a-t-il dit, précisant qu’il avait un précontrat avant la signature finale avec Al Ahly de Benghazi (Libye) et était en négociations avec l’équipe tunisienne de Bizerte.

La mauvaise préparation de la saison et les nombreuses blessures qui en ont découlées ainsi que le manque de recrutement sont à l’origine du début décevant de l’équipe, qui vient de s’offrir un temps de répit et une bouffée d’oxygène avec sa première victoire, samedi dernier, en coupe de la CAF (3-1) face aux Congolais de l’AC Léopards.

Le WAC doit obligatoirement "revenir dans la course et le plus vite" en renouant avec les bons résultats pour se réconcilier avec son public avec l’ambition de ”réduire l’écart avec la tête du championnat”. Les Rouge et Blanc, 14è du classement avec trois points en trois rencontres et un match en moins, comptent neuf points de retard sur le leader, leurs voisins du Raja.

Il faut absolument pousser les joueurs à se donner à fonds en vue de diminuer cet intervalle avant le mercato d’hiver pour ne pas être trop largués et restés en contact avec les hauteurs pour prétendre joueur le titre cette saison, a-t-il relevé.

Le Wydad est un club de sacres et il n’est pas hasard le plus titré du Maroc. "Nous allons jouer à fonds nos chances tout en faisant montre de réalisme et de volonté dans le jeu". Mais dans le cas contraire, Zaki mettra en place une stratégie de travail pour monter une équipe pour la prochaine saison.

Pour cela, il a besoin du soutien du large public wydadi, a souligné l’ex-gardien de but international, qui a reconduit le même staff technique composé de Rachid Daoudi, Hamid Hamouni et Nacer qu’il connaît fort bien et avec lequel il a déjà travaillé.

L’ancien international revient au WAC pour la quatrième fois, la dernière remontant à 2010 quand il avait démissionné, le 22 avril, à quatre journées du baisser de rideau de la saison suite à la défaite au derby face aux voisins du Raja (1-0). Le Wydad, prise en main pour le reste du championnat par Fakhreddine, allait alors s’adjuger le titre de champion.

A la tête du Wydad, Zaki avait remporté la Coupe du Trône aux dépens de l’AS FAR (2-1) et a mené l’équipe en finale de la Coupe de la CAF et de la ligue des champions arabes.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite