Benzine: la visite du pape au Maroc est “importante car elle arrive à un moment où au nom du religieux, on tue”

L’islamologue franco-marocain, Rachid Benzine, estime que la visite du pape François au Maroc les 30 et 31 mars à l’invitation du Roi Mohammed, Commandeur des croyants, est une visite importante qui "arrive à un moment où au nom du religieux, on tue que ce soit dans des mosquées, des synagogues ou des églises".

Pour M. Benzine, il est important que les deux chefs d’Etat et leaders religieux "puissent avoir des paroles de paix et des paroles d’estime de l’Autre".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite