“Aux Libyens de se débarrasser de Kadhafi”

"C’est aux Libyens de se débarrasser" de Mouammar Kadhafi, a déclaré Alain Juppé mardi à Londres, alors qu’il lui était demandé si la France était favorable à un exil du chef d’Etat libyen. Le ministre des Affaires étrangères s’exprimait à l’issue de la première réunion d’un groupe de contact nouvellement créé pour traiter du dossier libyen. Ce groupe réunit, selon lui, une vingtaine de membres, dont une quinzaine d’Etats, le reste étant composé d’organisations (ONU, Union européenne, Ligue arabe…). Le ministre a indiqué que le sujet d’un éventuel exil de Kadhafi n’avait pas vraiment été abordé par les participants.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite