Algérie: Amnesty appelle le président à “entendre” la contestation

L’ONG Amnesty International a appelé mardi le président algérien Abdelmadjid Tebboune à satisfaire les “exigences” du “Hirak”, le mouvement de contestation populaire qui secoue l’Algérie depuis un an, afin de “redonner confiance” aux Algériens.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite