Affaire Skripal: Moscou expulse 60 diplomates américains

La Russie a annoncé jeudi l’expulsion de 60 diplomates américains en réponse aux mesures prises par Washington après l’empoisonnement d’un ex-agent double russe au Royaume-Uni.

L’ambassadeur des Etats-Unis en Russie, Jon Huntsman, convoqué jeudi au ministère russe des Affaires étrangères, a été "informé du contenu de ces mesures de représailles envers les Etats-Unis", a expliqué le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov.

Ces représailles "incluent l’expulsion du même nombre de diplomates et le retrait de l’accréditation du consulat général des Etats-Unis à Saint-Pétersbourg", qui devra fermer d’ici samedi, a-t-il annoncé devant la presse.

Ces mesures russes interviennent après l’expulsion de 60 diplomates russes par les Etats-Unis et la fermeture du consulat russe à Seattle dans le cadre de mesures de rétorsion après l’empoisonnement le 4 mars de l’ex-agent russe Sergueï Skripal et de sa fille Ioulia sur le sol britannique.

Le chef de la diplomatie russe, Sergeï Lavrov a mis en garde les pays occidentaux que les mesures de réciprocité seront appliquées à l’identique pour tous les pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite