Abdessalam Boutayeb reçoit à Séville le Prix “Emilio Castelar” pour la démocratie et les droits de l’homme

Le président du Centre de la mémoire commune pour la démocratie et la paix (CMCDP), Abdessalam Boutayeb, a reçu, vendredi soir à Séville, le Prix "Emilio Castelar" dans la catégorie "internationale" pour son militantisme en faveur de la démocratie, des droits de l’homme et des libertés.

Cette distinction a été remise à M. Boutayeb par le journaliste et historien espagnol Rafael Guerrero, lors de la 9ème cérémonie de remise des prix annuels "Emilio Castelar", tenue au Real Alcazar de Séville, en présence de plusieurs personnalités du monde de la politique, de la culture, de l’art et des médias.

Dans une allocution de circonstance, M. Boutayeb, également directeur-fondateur du Festival international de cinéma et mémoire commune de Nador, a dédié ce prix à tous les militants de la défense des droits de l’homme au Maroc ayant contribué à la réussite de la réconciliation et au processus démocratique dans le Royaume.

"Le Maroc avance à pas sûrs vers la consolidation de l’Etat de droit grâce à l’expérience de la réconciliation et aux initiatives entreprises par SM le Roi Mohammed VI", a relevé le président du CMCDP lors de cette cérémonie initiée par l’Association des Progressistes d’Espagne.

"Ce prix constitue une reconnaissance aux progrès réalisés par le Maroc dans le domaine de la consolidation des droits de l’homme et à l’expérience réussie de la réconciliation menée par l’Instance Équité et Réconciliation instaurée grâce à la vision clairvoyante de SM le Roi", a souligné M. Boutayeb dans une déclaration à la MAP.

"Je considère cette distinction, venue d’un pays ami et voisin, un honneur et une fierté pour moi comme marocain mais aussi un hommage rendu au processus de consolidation des principes des droits de l’homme au Maroc et une reconnaissance de l’importance de l’expérience de l’IER", a fait observer, le président du CMCDP.

Outre M. Boutayeb, plusieurs personnalités se sont vues décerner des prix « Emilio Castelar » comme les artistes Manuel Carrasco et Rosalia, le sportif olympique espagnol Gervasio Deferr, la Confédération des entreprises de Bizkaia, et l’écrivaine canarienne Elsa Lopez.

Les Prix « Emilio Castelar » récompensent chaque année des personnes, des institutions et des entités engagées dans divers domaines pour l’édification d’une société meilleure.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite