2012: Hollande dit sa confiance dans la mobilisation des quartiers

François Hollande a déclaré vendredi soir avoir "plutôt confiance dans la mobilisation des quartiers", notamment favorisée par "les femmes et les mères", pour l’élection présidentielle dont le premier tour est dans deux semaines.

En visite dans l’Oise, où il est venu en train de banlieue au départ de Paris, le candidat socialiste reçu un accueil très chaleureux de la part d’une partie de la population venue à sa rencontre dans les rues de Creil.

"Nos meilleurs porte-parole sont ceux qui vivent dans ces quartiers et je pense notamment aux femmes, aux mères (…) qui sont conscientes des difficultés que leurs familles traversent", a-t-il dit à la presse après une réunion publique devant un demi millier de personnes réunies sur la place de la mairie, baptisée François Mitterrand.

Aux yeux du candidat, qui se trouvait plus tôt dans la journée dans la banlieue lyonnaise, les femmes sont celles "qui mobilisent le plus pour le vote, qui convainquent leurs enfants ou leurs proches, leurs voisins, de l’enjeu du vote, qui n’est pas seulement de choisir une personnalité mais de choisir une politique".

Alors qu’affleure la peur d’une abstention élevée le 22 avril et le 6 mai, François Hollande a dit avoir "plutôt confiance dans la mobilisation des quartiers".

"J’ai vu des jeunes se lever pour exprimer leur attente de la République, leur fierté d’habiter ces quartiers", a-t-il fait remarquer. "Je suis le candidat qui doit permettre de retrouver l’espoir".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite