Visite des ministres japonais au sanctuaire Yasukuni : “vif mécontentement” de Pékin

Le ministère chinois des Affaires étrangères a exprimé samedi le "vif mécontentement" de Pékin après la visite de trois ministres japonais au sanctuaire patriotique Yasukuni à Tokyo, le jour de la commémoration de la capitulation du Japon en 1945 .

"Des hommes politiques japonais ont choisi ce jour-là pour se rendre au sanctuaire, qui honore des criminiels de guerre de +première classe+ et glorifie une guerre d’agression" (menée par le Japon, ndlr), a déclaré le ministère dans un communiqué, ajoutant que "la Chine exprime son opposition résolue et son vif mécontentement".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite