Un général vénézuélien arrêté à Madrid à la demande des Etats-Unis

Le général vénézuélien Hugo Carvajal, ancien directeur des services secrets militaires sous la présidence d’Hugo Chavez, a été arrêté vendredi à Madrid à la demande des Etats-Unis qui le réclament pour trafic de drogue, ont déclaré à l’AFP des sources policières.

Le général vénézuélien Hugo Carvajal, ancien directeur des services secrets militaires sous la présidence d’Hugo Chavez, a été arrêté vendredi à Madrid à la demande des Etats-Unis qui le réclament pour trafic de drogue, ont déclaré à l’AFP des sources policières. Selon ces sources, l’officier a été arrêté par la police nationale espagnole vers 15H30 (13H30 GMT).

En juillet 2014, Hugo Carvajal, alors consul sur l’île néerlandaise d’Aruba au large du Venezuela, avait été détenu pendant quelques jours à la demande des Etats-Unis, qui l’accusaient de collaborer avec le trafic de drogue et la guérilla colombienne des FARC. Il avait cependant été libéré et avait pu rentrer au Venezuela.

Récemment, l’ancien directeur des services secrets sous la présidence d’Hugo Chavez (1999-2013) s’est mis à dénoncer "la réalité désastreuse" du Venezuela après six ans de présidence de Nicolas Maduro.

Le 21 février, Hugo Carvajal avait ainsi posté sur son compte Twitter une vidéo dans laquelle il reconnaissait l’opposant Juan Guaido comme étant le président du Venezuela.

Dans cette vidéo, le général lisait une déclaration pour inciter les dirigeants de l’armée à cesser de soutenir Nicolas Maduro.

"Comment tout cela va se terminer dépend de vous, frères d’armes", avait-il écrit, appelant les militaires à se placer du "bon côté de l’histoire".

En réponse, Nicolas Maduro l’avait limogé de l’armée. Hugo Carvajal avait en outre été accusé d’"actes de trahison à la patrie".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite