UE affirme sa volonté de soutenir les PME marocaines, selon le commissaire Várhelyi

Le Commissaire européen à l’élargissement et à la politique européenne de voisinage, Olivér Várhelyi, a affirmé, mercredi à Casablanca, la volonté de l’Union européenne (UE) de coopérer avec le Maroc pour soutenir les petites et moyennes entreprises (PME).

“Nous sommes prêts à coopérer avec vous, notamment en matière de transition énergétique verte, de facilitation des échanges, de digitalisation et de soutien des PME”, a dit M. Várhelyi lors d’une séance de travail avec le président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Chakib Alj.

A cette occasion, le Commissaire européen a rappelé l’annonce faite récemment par la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, d’investir 1,6 milliard d’euros pour promouvoir la transformation verte et numérique du Royaume.

Pour sa part, M. Alj a relevé que cette réunion tombe à point nommé pour discuter du rôle essentiel que les relations entre entreprises marocaines et européennes peuvent jouer pour davantage développer nos bonnes relations de voisinage.

“Nos homologues européens en sont également convaincues. C’est dans ce cadre que nous avons déjà entamé une relation avec la confédération des entreprises européennes, Business Europe, avec une demande conjointe aux politiques, celle de moderniser nos relations commerciales et d’investissement”, a-t-il poursuivi.

Par ailleurs, M. Alj s’est félicité de la qualité des relations entre la CGEM et la Commission européenne, ainsi que de l’efficience de leur coopération sur plusieurs thématiques, notamment la promotion de l’entrepreneuriat, citant le lancement le la plateforme “Intaliq” visant à outiller les porteurs de projets marocains pour réussir leur expérience entrepreneuriale.

“Notre pays trace aujourd’hui son chemin sur une voix libérale, pro-business et pro-UE”, a-t-il avancé, ajoutant que Mme Ursula von der Leyen l’a confirmé, notamment avec l’investissement de 1,6 milliard d’euros pour le développement d’un partenariat vert, focalisé sur l’énergie et d’un partenariat numérique pour augmenter la connectivité entre nos sociétés et nos marchés.

Ont pris part à cette rencontre, l’Ambassadrice extraordinaire et plénipotentiaire de l’Union européenne au Maroc, Patricia Pilar Llombart Cussac, ainsi que des présidents de commissions à la CGEM.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite