Tunisie/virus: l’ouverture des frontières sera “progressive”

Les conditions d’entrée en Tunisie après l’ouverture des frontières le 27 juin seront connues mi-juin, a indiqué mercredi le gouvernement, soulignant qu’il s’agirait d’une ouverture “progressive” et ajoutant espérer accueillir des touristes étrangers grâce à la bonne situation sanitaire.

Les autorités tunisiennes ont annoncé lundi la réouverture à partir du 27 juin des frontières du pays, qui avaient été fermées mi-mars afin de ralentir la propagation de l’épidémie de nouveau coronavirus.

“Nous allons reprendre les vols progressivement” selon l’ouverture des frontières des autres pays et les “contraintes sanitaires”, a indiqué à l’AFP Anouar Maârouf, ministre tunisien des Transports.

Le secteur touristique, qui représente 8 à 14% du PIB en Tunisie, est à l’arrêt en raison de la fermeture des frontières et s’attend à une saison estivale quasi dépourvue de vacanciers étrangers, qui représentent habituellement 80% de la clientèle.

Les questions sur la poursuite de la quarantaine obligatoire à l’arrivée après le 14 juin ou l’instauration de tests préalables obligatoires seront tranchées d’ici cette date, a indiqué le ministre du Tourisme Mohamed Ali Toumi lors d’une conférence de presse.

“Le gouvernement travaille à ce que la bonne maîtrise de la situation sanitaire en Tunisie puisse aider le secteur du tourisme, (et à ce) qu’il y ait un retour des touristes”, a ajouté la ministre des Grands projets Lobna Jeribi.

Le comité de lutte contre le coronavirus a appelé à ce que les visiteurs soient obligés de présenter un test négatif fait moins de 72 heures avant l’arrivée sur le sol tunisien.

Les personnes arrivant actuellement de l’étranger — essentiellement des Tunisiens rapatriés — sont soumises à une quarantaine obligatoire de 14 jours dans des hôtels dédiés, qui passera jeudi à sept jours.

Elles devront alors s’acquitter de 60 à 100 dinars par nuit (20 à 33 euros), selon le standing des hôtels, pour couvrir une partie de leurs frais, pris en charge jusque-là par l’Etat.

“Nous sommes en discussion avec tous les pays avec lesquels nous avions des vols directs”, a indiqué M. Maârouf à l’AFP. “La liste des pays qui seront ouverts aux vols à partir du 27 juin sera affichée bientôt.”

L’épidémie de nouveau coronavirus a marqué le pas en Tunisie, où elle a fait 49 morts au total.

Les hôtels, cafés et mosquées fermés depuis plus de deux mois pourront rouvrir jeudi.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite