Tunisie : 1er article de la Constitution adopté, la loi islamique rejetée

La Constituante tunisienne a adopté samedi l’article Premier de la Constitution instituant la République et l’islam comme religion officielle tout en rejetant des amendements proposant que le Coran soit la “principale” source de droit.

"La Tunisie est un Etat libre, indépendant et souverain. L’islam est sa religion, l’arabe est sa langue et la République est son régime. Il n’est pas possible d’amender cet article", est-il inscrit dans cet article, fruit d’un compromis entre les islamistes du parti Ennahda et l’opposition laïque, adopté par 146 voix sur 149 élus votants.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite