Tindouf : Exacerbation de la crise sécuritaire en raison de l’implication du “polisario” dans le crime organisé et le terrorisme (Chercheur)

La crise sécuritaire dans les camps de Tindouf s’est aggravée dernièrement en raison de l’implication des éléments du “polisario” dans des activités de crime organisé et leurs relations avec des organisations terroristes au Sahel, a souligné Mohamed Tayyar, chercheur en études politiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite