Tanzanie: accusé d’adultère, un homme “décapité” et ses membres mis à cuire

Un homme soupçonné d’adultère a été décapité et des parties de son corps mises à cuire par cinq agresseurs, a déclaré dimanche la police tanzanienne.

La victime, âgée de 31 ans, a été attaquée dans la nuit de vendredi à samedi dans la région de Katavi (sud), a déclaré le chef de la police locale, Dhahiri Kidavashari.

"Cinq hommes ont pris d’assaut la chambre de Richard Madirisha armés de machettes, l’ont décapité, lui ont coupé les jambes, les mains et le sexe", a déclaré M. Kidavashari à l’AFP, ajoutant que la victime était citée dans des enquêtes sur des cas d’adultère.

"Les agresseurs ont ensuite fait cuire devant la maison les membres découpés", a-t-il poursuivi, précisant que trois hommes sont actuellement interrogés par la police.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite