Syrie: Ban Ki-moon appelle le monde à “parler d’une même voix”

Syrie: Ban Ki-moon appelle le monde à
JAKARTA, 21 mars 2012 (AFP) – Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a une nouvelle fois appelé mercredi la communauté internationale à "parler d’une même voix", afin notamment de fournir une assistance humanitaire "immédiate" aux victimes des violences en Syrie.

"Nous nous sommes fixés trois priorités. D’abord la fin immédiate des violences, de toutes les violences, puis l’engagement d’un dialogue politique qui n’exclut personne, afin de définir l’avenir de la Syrie tel que les civils l’entendent. Et troisièmement, nous devons fournir immédiatement et de manière urgente une assistance humanitaire", a déclaré M. Ban lors d’un discours prononcé à Jakarta.

"J’appelle les dirigeants dans le monde à s’unir pour parler d’une même voix", a-t-il ajouté, en ouvrant une conférence sur la défense en Indonésie, où il effectue la première étape d’une tournée asiatique.

Cette déclaration intervient peu après que les ambassadeurs des 15 pays membres du Conseil de sécurité de l’ONU se sont séparés sans accord formel sur un projet de déclaration. Un texte amendé va leur être soumis pour une éventuelle adoption mercredi matin, ont indiqué des diplomates.

Selon l’ambassadeur français Gérard Araud, Paris va présenter un "nouveau texte" et si aucun des pays membres ne présente d’objection, l’adoption formelle de cette déclaration du Conseil interviendra dans la matinée.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite