Sénégal-Présidentielle: Alain Juppé souhaite des élections “transparentes”

Sénégal-Présidentielle: Alain Juppé souhaite des élections
Le chef de la diplomatie française, Alain Juppé, en visite au Burkina Faso, a souhaité samedi la tenue d’élections "loyales et transparentes" au Sénégal, à la veille du premier tour de la présidentielle.

"Nous n’avons pas à intervenir dans les élections mais nous souhaitons que ces élections (au Sénégal) soient transparentes et loyales" a déclaré Alain Juppé, lors d’une conférence de presse à Ouagadougou, appelant au calme. "Les élections vraisemblablement vont se dérouler (…) Nous appelons sans cesse à la retenue, pas de violence. Ce n’est pas dans la violence d’où qu’elle vienne qu’on va trouver la solution" a-t-il ajouté, plaidant pour la liberté de manifester conforme à "la tradition démocratique" de Sénégal. "La liberté de manifestation est une liberté fondamentale en démocratie, mais sans violence", a souligné Alain Juppé.

Interrogé sur la visite de l’ex-président nigérian Olusegun Obasanjo, chef de la mission d’observation de l’Union africaine à Dakar, Alain Juppé a répondu: "M. Obasanjo peut jouer un rôle très positif par sa médiation et par sa présence à Dakar".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite