Saad Lamajarred remis en liberté conditionnelle: “Le parquet de Paris ne peut pas faire appel” (Me Fédida)

“Le parquet de Paris ne peut pas faire appel d’une décision rendue par le Président de la Cour d’appel”, a déclaré jeudi à Atlasinfo l’avocat du Saad Lamajarred, Me Jean-Marc Fedida. “Saad Lamajarred est libre”, a-t-il ajouté.

Interrogé par Atlasinfo suite à une information de l’AFP indiquant que le parquet de Paris a fait appel de la remise en liberté du chanteur Saad Lamajarred, décidée ce jeudi matin par la justice française, et qu’une prochaine audience doit se tenir mardi à la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris, Me Fedida nous a déclaré: "Je ne sais pas ce que l’AFP raconte. Mais manifestement, il y a confusion".

"Saad Lamajarred est libre. Le parquet de Paris ne peut pas faire appel d’une décision rendue par le Président de la Cour d’appel", a-t-il dit.

Saad Lamajarred doit quitter la maison d’arrêt Fleury-Mérogis. Il va être assigné à résidence et sous bracelet électronique.

En détention provisoire depuis le 26 octobre 2016 à la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis après les accusations d’une française de 20 ans disant qu’il avait abusé d’elle dans sa chambre d’hôtel "Mariott" au VIIIe arrondissement de Paris, deux jours avant son concert programmé au Palais des congrès, le chanteur a toujours clamé son innocence.

Saad Lamjarred a été entendu par la justice le 11 avril. Ses avocats avaient alors déposé une nouvelle demande de remise en liberté provisoire. Le juge d’instruction avait trois jours pour statuer sur cette demande.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite