Réaction de Paris sur la décision du CNT libyen de limoger son “bureau exécutif”

"Nous avons des relations régulières et confiantes avec le Conseil national de transition libyen (CNT), que nous avons reconnu, ainsi que tous les membres du Groupe de contact, comme l’autorité gouvernementale de la Libye", a déclaré mardi le quai d’Orsay.

"La décision du président du CNT est une décision souveraine. Naturellement, nous souhaitons qu’un nouveau bureau exécutif puisse être rapidement désigné afin de poursuivre la mise en œuvre de la feuille de route politique présentée au Groupe de contact", a-t-on ajouté de même source.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite