Radié du RSA pour être parti faire le djihad en Syrie

Pas de complaisance avec les candidats au djihad. Un homme “identifié comme étant parti en Syrie pour combattre dans les rangs de l’Etat islamique” a été radié de la liste des allocataires du RSA. Une décision prise par le Conseil général des Alpes-Maritimes, a annoncé lundi son président, Eric Ciotti. Le député UMP a jugé “impensable” que “l’argent public serve à financer le djihad”.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite