Programme Covax: le Maroc 1.881.600 doses contre 2.200.800 pour l’Algérie

La quote-part de vaccins du programme Covax destinée aux pays du Maghreb est répartie comme suit: 2.200.800 doses pour l’Algérie contre 1.881.600 pour le Maroc et 592.800 pour la Tunisie.

Le dispositif Covax, destiné à fournir des vaccins contre le Covid-19, en particulier aux pays défavorisés, a publié mercredi la liste des premiers bénéficiaires et la quantité de vaccins qu’ils obtiendront au cours du premier semestre 2021.

La distribution des vaccins se fera “en proportion de la taille de (la) population” des 145 pays qui figurent sur la liste, a déclaré Ann Lindstrand, spécialiste de la vaccination à l’OMS, en conférence de presse.

Selon la liste, les pays qui recevront le plus grand nombre de doses au cours de ce semestre sont: l’Inde, le Nigeria, le Pakistan, l’Indonésie, le Brésil et le Bangladesh.

Au total, les doses – environ 337,2 millions d’unités – couvriront 3,3% de la population de ces 145 pays. Il s’agit de vacciner les plus vulnérables et notamment le personnel soignant.

Piloté par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et l’Alliance du Vaccin (Gavi), Covax vise à fournir d’ici fin 2021 des doses à 20% de la population des nations participantes.

Il comporte un mécanisme de financement à l’intention des pays défavorisés.

Selon le document publié mercredi, Covax prévoit actuellement que 1,2 million de doses du vaccin Pfizer/BioNTech seront mises à la disposition au cours du premier trimestre 2021, sous réserve de la conclusion d’accords supplémentaires.

Ces doses seront complétées “par des volumes plus importants” du vaccin développé par AstraZeneca et l’université d’Oxford.

La Chine a indiqué mercredi qu’elle fournirait 10 millions de doses de vaccins contre le Covid-19 au dispositif onusien Covax, destiné notamment à aider les pays défavorisés à lutter contre la maladie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite