Primaire PS : des problèmes logistiques (E1)

Les socialistes commencent à s’inquiéter des conditions d’organisation de la primaire du PS pour l’élection présidentielle en 2012, rapporte jeudi matin Thierry Guerrier dans le Buzz politique. Le problème concerne les fameuses listes électorales qui permettront à chaque électeur français qui le souhaite de participer au choix du candidat socialiste pour 2012 : Seules les listes des très grandes villes sont toutes informatisés.

Pour les villes moyennes, la moitié des préfectures n’a fourni au PS que des copies au format papier, et non des fichiers informatiques. La direction du PS doit donc numériser toutes ces informations, "un travail de titan", s’inquiète un membre de la direction. Autre obstacle de taille, l”Institut National de la statistique (Insee) et son ministère de tutelle, Bercy, refusent de transmettre aux socialiste leurs listes complètes des citoyens. Motif : elles ne doivent pas servir à des fins politiques.

Le PS a donc dû recruter en urgence dix informaticiens pour informatiser ces listes. Or adaptation, il va mettre à disposition un centre d’assistance téléphonique pour les responsables fédéraux du parti. Tous les parlementaires sont aussi mobilisés pour tenter de convaincre les préfets de faire preuve de bonne volonté. Tout doit être prêt avant le dépôt des candidatures, fin juin.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite