Poutine appelle à un “cessez-le-feu immédiat” à la frontière du Karabakh

Le président russe Vladimir Poutine a appellé samedi à un "cessez-le-feu immédiat" entre Arméniens et Azerbaïdjanais à la frontière du Nagorny Karabakh, a indiqué le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov aux agences de presse russes.

"Le président Poutine a appelé les deux parties à un cessez-le-feu immédiat et à faire preuve de retenue pour éviter qu’il y ait de nouvelles victimes", a déclaré M. Peskov, au sujet des combats d’une intensité inhabituelle qui ont éclaté dans la nuit de vendredi à samedi entre forces azerbaïdjanaises et arméniennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite