Philippot: “Tout le monde au Front national est pour la fin de l’euro”

"Tout le monde au Front national est pour la fin de l’euro et la souveraineté monétaire", a affirmé dimanche le numéro deux du FN Florian Philippot au Grand Rendez-Vous Europe 1/Le Monde/iTELE.

"Si nous arrivons au pouvoir, il est certain qu’au bout de six mois maximum la France aura une monnaie nationale", a-t-il promis.

"Il y a deux possibilités: soit parce qu’elle aura réussi à transformer l’Union européenne radicalement en une Europe des Nations libres et souveraines (…) soit parce qu’on aura quitté l’Union européenne si l’Europe ne veut pas se réformer, par referendum", a-t-il expliqué.

A l’issue d’un séminaire de deux jours et demi de discussions à huis clos début février dans l’Essonne, avec une cinquantaine de cadres dirigeants, le FN avait maintenu la sortie de l’euro à son programme, bien qu’elle soit critiquée en interne par certains qui craignent qu’elle rebute les électeurs et les milieux économiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite