Paris : fusillade sur les Champs-Elysées, le suspect abattu

Il y a une “forte probabilité” que la fusillade des Champs-Elysées dans lequel un policier a été tué jeudi soir soit un acte terroriste, a déclaré à Reuters une source policière

Les Champs-Elysées sont entièrement bloqués par les forces de l’ordre. En début de soirée, des coups de feu ont éclaté devant le numéro 68 de la célèbre avenue. Deux policiers ont été touchés. L’un d’eux est décédé.

L’agresseur a été "abattu", a indiqué le ministère de l’Intérieur.
Très rapidement la préfecture de police a indiqué sur son compte Twitter aux personnes se trouvant dans les environs d’éviter l’avenue des Champs-Elysées.

Il n’était pas possible dans l’immédiat de connaître les circonstances des tirs. La France a été frappée en 2015 et en 2016 par une série d’attentats jihadistes qui ont au total fait 238 morts.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite