Obama estime que les USA “resteront un pays triple A”

Le président Barack Obama a affirmé lundi que les Etats-Unis "resteront toujours un pays triple A", en dépit de la dégradation de la note de la dette souveraine américaine par l’agence de notation Standard and Poor’s (S&P) qui a entrainé une chute sans précédent depuis plusieurs mois des marchés financiers.

"Nous n’avions pas besoin qu’une agence de notation nous dise que nous avons un problème de déficits" publics, a lancé le président Obama, en réaction à cette décision de S&P, affirmant que les problèmes économiques et de finances publiques que connaissent les Etats-Unis sont "éminemment solvables".

S&P a annoncé vendredi sa décision d’abaisser la prestigieuse note "AAA" attribuée à la dette des Etats-Unis à "AA+" avec perspective négative, engendrant un vent de panic sur les marchés financiers et une accentuation des préoccupations sur la santé de l’économie US.

Evoquant les négociations politiques ardues entre républicains et démocrates sur le relèvement du plafond de la dette, qui ont motivé en grande partie la dégradation de la note US, Obama a estimé que ce qu’il faut changer est justement le "manque de volonté politique à Washington" à l’origine de cette situation.

Le chef de l’exécutif US a appelé, à cet égard, démocrates et républicains au Congrès a laissé de cô té leur divergences et à "oeuvrer pour l’intérêt du peuple américain au-delà des calculs particuliers et partisans".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite