Nouveau gouvernement : Aubry, une décision “en bonne entente”

Nouveau gouvernement : Aubry, une décision
Martine Aubry, qui vient d’annoncer qu’elle ne serait pas au gouvernement, a affirmé mercredi avoir "convenu en bonne entente" avec François Hollande et Jean-Marc Ayrault que cela "n’avait pas de sens qu'(elle) soit au gouvernement".

Alors que depuis plusieurs semaines, on parlait de deux personnalités pour être Premier ministre, Martine Aubry ou Jean-Marc Ayrault, et que finalement le chef de l’Etat a choisi le député-maire de Nantes, la maire de Lille a déclaré : "Dans cette configuration, on est convenu, en bonne entente, que ça n’avait pas de sens que je sois au gouvernement". "Il n’y a eu ni proposition, ni tractation", a-t-elle fait valoir.

"Ce qui est sûr, c’est que je ferai la campagne des législatives. Nous avons convenu tous les trois que, dans ces circonstances, l’endroit où je suis le plus utile, est d’être à la tête du Parti socialiste pour être auprès de Jean-Marc Ayrault, chef de la majorité. Je conduis la campagne pour les socialistes", a-t-elle poursuivi. Publiquement, à plusieurs reprises, François Hollande avait toutefois affirmé que son Premier ministre serait chargé de conduire la bataille des législatives.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite