Nigeria : 15 morts dans un attentat suicide contre une église

Au moins quinze personnes, dont le kamikaze, ont été tuées et quarante blessées dimanche dans un attentat suicide visant une église d’une ville du nord-est du Nigeria, selon un nouveau bilan des services de secours régionaux. Un précédent bilan faisait état de neuf morts, dont le kamikaze, et 35 blessés.

« Suite à l’explosion de la bombe (dans la ville de Bauchi), l’équipe des opérations d’urgence s’est rendue sur place pour les secours. Elle a évacué les victimes : 40 personnes ont été blessées et 15 sont mortes », a indiqué dans un communiqué l’agence de secours de l’Etat de Bauchi. Les blessés ont été admis dans un hôpital local et la police a bouclé la zone où a été commis l’attentat, selon le communiqué.

L’attentat n’a pas été revendiqué, mais le groupe islamiste Boko Haram, responsable de nombreuses attaques qui ont fait plus de mille morts depuis juillet 2009, a dans le passé ciblé des chrétiens et des églises dans le nord du pays, particulièrement les jours de célébrations religieuses.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite