Niger: 7 militaires et 11 “terroristes” tués

Sept militaires nigériens et onze jihadistes présumés ont été tués lundi dans des combats dans la région de Tillabéri (ouest), proche du Mali, en proie à des attaques jihadistes récurrentes, à moins d’une semaine de la présidentielle, selon un communiqué de l’armée.

“Le 21 décembre aux environs de 10H00 (09H00 GMT), une patrouille des Forces armées nigériennes (FAN) est tombée dans une embuscade tendue par des éléments terroristes lourdement armés sur des motos et à bord de véhicules dans le secteur Taroun, une localité située à 57 km au nord-est de Ouallam”, selon ce communiqué du ministère nigérien de la Défense reçu jeudi par l’AFP.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite