Mistral: Canada, Inde, Singapour et surtout Egypte “sérieusement”ntéressés par le rachat des navires

Le Canada, l’Inde, Singapour mais surtout l’Egypte ont exprimé un intérêt "sérieux" pour acheter les navires de guerre Mistral, dont la vente par la France à la Russie a été annulée, selon le compte-rendu d’une audition parlementaire à huis clos d’un haut responsable français obtenu par l’AFP.

En attendant cette éventuelle revente, la facture totale des indemnisations à verser par l’Etat français à la suite de l’annulation de la transaction avec Moscou devrait grimper à 1,1 milliard d’euros, a également indiqué mardi Louis Gautier, secrétaire général de la Défense et de la Sécurité nationale, un poste rattaché aux services du Premier ministre.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite