Mélenchon appelle ses électeurs à se mobiliser le 6 mai “pour battre Sarkozy”

A l’issue du premier tour de l’élection présidentielle, Jean-Luc Mélenchon a appelé dimanche soir les électeurs du Front de gauche à se mobiliser le 6 mai "pour battre Sarkozy".

"Je vous appelle à vous retrouver le 6 mai sans rien demander en échange (…) pour battre Sarkozy", a lancé le candidat du Front de gauche à l’occasion d’un rassemblement organisé par sa formation place Stalingrad à Paris.

"Je vous demande de ne pas traîner les pieds, je vous demande de vous mobiliser comme s’il s’agissait de me faire gagner moi-même l’élection présidentielle", a ajouté le député européen, invitant ses électeurs à ne demander "rien en échange".

Pour l’ex-sénateur socialiste, le premier enseignement de ce premier tour "est que notre peuple paraît bien déterminé à tourner la page des années Sarkozy".

Observant que "le total des voix des droites, dans toutes leurs composantes, recule par rapport à 2007", M. Mélenchon s’est cependant inquiété de voir le Front national "à un haut niveau". "Nous avons donc eu raison de concentrer notre campagne sur l’analyse et la critique radicale des propositions de l’extrême droite", a-t-il estimé.

Il a ajouté que lui et ses alliés communistes s’étaient "sentis seuls à certains moments dans cette bataille". "L’un imitait, l’autre ignorait", a fustigé le leader du Front de gauche dans une allusion limpide à Nicolas Sarkozy et François Hollande.

"Honte à ceux qui ont préféré nous tirer dessus plutô t que de nous aider!", a-t-il martelé, assurant que le Front de gauche détenait désormais "les clés du résultat".

"Il s’agit de (…) renverser la tendance qui, en Europe, maintient tous les peuples sous le joug de l’axe Sarkozy-Merkel", a-t-il conclu. "Il faut le briser en France, voilà ce que nous allons faire!"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite