Marrakech: 8ème Conférence ministérielle du “Dialogue 5+5” sur la Migration et le Développement

Nasser Bourita appelle à refonder la coopération en matière de migration sur la base d’un “consensus politique structurant”, dans un discours prononcé à l’ouverture lundi de la 8ème Conférence ministérielle du Dialogue 5+5 Sur la Migration et le Développement.

Le ministre marocain des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Etranger, Nasser Bourita, a appelé, lundi à Marrakech, à refonder la coopération en matière de migration, en Méditerranée Occidentale, sur la base d’un “consensus politique structurant”.

“Si notre région accueille certaines des coopérations les plus anciennes et les plus denses en matière migratoire (une quinzaine d’accords de réadmission notamment), cette coopération reste à refonder sur un consensus politique structurant”, a souligné le ministre.

Sans ce consensus politique, a-t-il relevé, la “coopération opérationnelle – aussi importante soit-elle – restera un “traitement symptomatique”, appliqué à un cercle vicieux où l’on continuera, indéfiniment, à refouler et réadmettre des personnes, qui se feront aussitôt suppléer par d’autres, lorsqu’elles ne reviendront pas elles-mêmes.”

Le ministre a estimé que “sans ce consensus politique, structurant, la coopération opérationnelle n’aurait pas suffisamment de hauteur sur nos propres réalités et sur les dynamiques mondiales, notamment celle de l’intégration de la +dimension développement+, qui est réellement décisive pour avancer vers une gouvernance migratoire prenant en charge les causes profondes de la migration.

C’est dans ce sens, a rappelé M. Nasser Bourita, que le roi Mohammed VI a souligné, en décembre 2018, que “la question de la sécurité ne peut pas davantage faire l’économie de politiques de développement socio-économique, tournées vers la résorption des causes profondes des migrations précaires”.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite