Maroc: interdiction de la vente en détail des masques de protection

La vente en détail des maques de protection est interdite, a annoncé, jeudi, le ministère de l’Industrie, du commerce et de l’économie verte et numérique.

En vue de préserver la santé des citoyens et éviter leur contamination par le nouveau Coronavirus, la vente en détail des masques de protection est formellement interdite, a souligné le ministère dans un communiqué, ajoutant que des mesures juridiques répressives seront prises à l’encontre des contrevenants.

Dans le cadre des mesures visant à approvisionner le marché en masques de protection et lutter contre la propagation de la pandémie, les autorités gouvernementales ont invité les unités de production à empiler les masques de protection dans des packs de 10 unités, a noté la même source.

Le port du masque devient obligatoire “à partir de [ce] mardi pour l’ensemble des personnes autorisées à se déplacer” pendant le confinement décrété par le Maroc, a annoncé un communiqué officiel publié lundi soir 6 avril.

La décision a été annoncée à l’issue d’une réunion du conseil du gouvernement pour un meilleur contrôle de l’épidémie.

Le Maroc a instauré le 19 mars un “état d’urgence sanitaire”, avec un confinement total et obligatoire pour tous, sauf pour ceux disposant d’un permis de circuler dérogatoire pour se rendre à leur travail.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite