Maroc – Championnat national de Football: Wac vs Raja, un “clasico” déterminant pour la course au titre

Ce dimanche 18 avril 2010 (à 15h), à l’occasion de la 26è journée du championnat national de football D1, tout le Maroc du foot aura les yeux tournés vers le stade Mohammed V de Casablanca, où le WAC sera opposé à son éternel rival, le RCA, dans un derby très attendu qui pourrait déterminer qui des deux clubs sera champion à l’issue de la saison.

Maroc - Championnat national de Football: Wac vs Raja, un
Wydad contre Raja, le derby casablancais qui fait partie des plus attendus et des plus palpitants au monde à l’instar d’un Barça-Real Madrid en Espagne, d’un PSG-OM en France ou encore d’un Boca Juniors contre River Plate en Argentine, voilà l’affiche qui retient tout le Maroc du foot en haleine.

Partout dans les cafés, dans les transports publics voire dans les hammams on ne parle que de ça! Déjà, en début de semaine, soit à une semaine de la rencontre, plus de 30.000 billets auraient été vendus, et les revenus globaux sont évalués entre 2.000.000 et 2.200.000 dirhams contre 1.730.000 dirhams lors du match aller.

Cette plus grande affluence et ce fort engouement pour le match de ce dimanche par rapport à l’aller (1-1) est d’autant plus compréhensible qu’il pourrait être décisif pour le titre.

En effet, à l’issue de la 25è journée, ce sont les deux clubs qui trustent la tête du classement: le Wydad est premier avec 47 points, talonné de tout près par le Raja (45 points). L’enjeu est donc autant important pour les deux formations dans la course au titre, et ce à 4 journées de la fin de la Botola.

Quel WAC? Et face à quel Raja?

S’il est difficile de pronostiquer sur le possible vainqueur de ce 108è derby, le football ayant sa propre logique, il est cependant à constater que les deux clubs fouleront à nouveau le stade Mohammed V dans deux états de forme différents.

A commencer par l’équipe qui reçoit, le WAC qui reste sur une mauvaise note, après avoir été tenu en échec chez le promu, le Widad de Fès, la semaine dernière. Les hommes de Baddou Zaki avaient même failli se faire surprendre par les Fassis en toute fin de match.

Après ce match nul vierge (0-0) à Fès, les Rouges ont vu l’écart qui les séparait de leur dauphin au classement (qui n’est autre que leur adversaire de ce dimanche après-midi) réduit à deux longueurs.

Le Raja, justement, a lui su se remettre de son élimination de la ligue des champions africaine par le club angolais de Petro Athletic, en s’imposant mardi face au Moghreb Fès (match en retard de la 25è journée). C’est dire dans quel état psychologique se trouvera chacun des deux clubs…

A noter qu’il y aura un autre derby dans ce derby casablancais, il s’agit de celui qui opposera l’attaquant du WAC, Lys Mouithys à Omar Najdi du Raja, les deux actuels meilleurs artificiers du championnat.

En guise de rappel, depuis le début de cette dernière décennie, les deux clubs se sont rencontrés à 22 reprises sanctionnées par 9 victoires pour le Raja, 7 pour le Wydad et 6 matchs nuls.

Vivement dimanche dans le chaudron du stade Mohammed V!

Bassirou BA , publié hier

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite