Maroc: 7 membres d’une cellule d’embrigadement de combattants marocains pour “Daech” déférés devant la justice

La Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) a déféré, mercredi, devant le procureur général du Roi près la Cour d’Appel de Rabat sept membres d’une cellule s’activant dans l’embrigadement de marocains pour rallier l’organisation “Daech” en Syrie et en Irak, a-t-on indiqué de source judiciaire.

Les mis en cause, dont un mineur, sont poursuivis, chacun en ce qui le concerne, pour "constitution d’une bande criminelle dans le but de préparer et de commettre des actes terroristes dans le cadre d’un projet collectif visant à porter gravement atteinte à l’ordre public par l’intimidation, la terreur et la violence", "financement du terrorisme", "apologie du terrorisme", "tenue de réunions publiques sans autorisation" et "appartenance à une organisation religieuse interdite".

Les membres de la cellule devront être déférés, ce mercredi, devant le juge d’instruction chargé des affaires de terrorisme pour être auditionnés dans le cadre de l’interrogatoire préliminaire.

Le ministère de l’Intérieur avait annoncé dans un communiqué, le 12 septembre courant, le démantèlement d’une cellule terroriste, dont les membres s’activaient à Fès, Outat El Haj et Zaïo dans l’embrigadement de combattants marocains pour rallier les rangs de l’organisation "Etat islamique" en Syrie et en Irak (Daech).

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite