Marine Le Pen accuse France 2 d’avoir “imposé” Jean-Luc Mélenchon

Marine Le Pen continue d’accuser le service public, en l’occurrence France Télévisions, de s’être "particulièrement mal comporté" en lui "imposant" le candidat du Front de gauche Jean-Luc Mélenchon comme contradicteur dans l’émission "Des paroles et des actes", jeudi soir sur France 2.

Le journaliste de France 2 David Pujadas avait répondu jeudi soir à cette critique, estimant que Marine Le Pen n’avait pas été traitée différemment des autres candidats à l’élection présidentielle, et qu’elle était la première à refuser de débattre avec un autre invité. Marine Le Pen a expliqué vendredi qu’elle désirait, à la base, débattre avec des représentants du Parti socialiste.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite