Macron : “hommage de la France” aux troupes ayant permis la “libération” de Mossoul

Le président Emmanuel Macron a déclaré dimanche que la France rendait “hommage à tous ceux, avec nos troupes, qui ont contribué” à ce que la ville irakienne de Mossoul soit “libérée” des jihadistes du groupe État islamique, “étape majeure” avant d’autres “défis immenses”.

"Mossoul libérée de Daech (ndlr : acronyme arabe de l’EI): hommage de la France à tous ceux, avec nos troupes, qui ont contribué à cette victoire", a tweeté le chef de l’État français.

Dans un communiqué publié plus tard par le palais présidentiel de l’Elysée, Emmanuel Macron a salué "cette victoire des forces de sécurité irakiennes soutenues par la Coalition internationale contre Daech", et félicité les autorités et la population irakienne face à "une étape majeure dans la campagne menée depuis l’été 2014 pour stopper puis défaire Daech".

Il a cependant souligné que "la campagne de la Coalition internationale n’est pas achevée et la lutte contre Daech doit être poursuivie avec détermination. La libération de tout le territoire irakien est en cours, tout comme l’anéantissement des bastions de Daech en Syrie, en particulier à Raqqa et dans la vallée de l’Euphrate".

"Au lendemain de la reprise de Mossoul, les défis pour l’Irak sont immenses. Au plan militaire comme aux plans politique, humanitaire ou économique", a aussi observé M. Macron, espérant l’ouverture d’"une nouvelle page de l’histoire de ce pays" qui "lui permette de retrouver paix, stabilité et unité". "La France se tiendra à ses côtés", a-t-il assuré.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite