Macron et MBS appellent Mikati à trouver une solution à la crise entre Beyrouth et Ryad

Le Premier ministre libanais, Najib Mikati a reçu, samedi, un appel téléphonique de la part du président français, Emmanuel Macron, et du prince héritier saoudien, Mohammed Ben Salmane, au cours duquel il a été appelé à trouver une solution à la crise entre Beyrouth et Ryad, a déclaré Macron en Arabie Saoudite.

“L’Arabie saoudite et le Liban veulent s’engager pleinement” en vue d’un “réengagement de la relation” entre les deux pays après une grave crise diplomatique, a ajouté le chef de l’Etat français devant la presse avant de quitter Jeddah, en Arabie saoudite.

La tension a monté entre l’Arabie saoudite et le Liban après les critiques du ministre de l’information George Kordahi, qui a démissionné vendredi du gouvernement, contre l’intervention de la coalition militaire au Yémen, dirigée par Riyad.

Ryad avait décidé, vendredi 29 octobre, de rappeler son ambassadeur au Liban pour des consultations et demandé à l’ambassadeur libanais dans le royaume de quitter le territoire dans les 48 heures.

L’Arabie saoudite avait également décidé d'”arrêter toutes les importations libanaises”.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite