Livraison du Mistral à la Russie: François Hollande prendra sa décision fin octobre

Le président français François Hollande a indiqué vendredi qu’il déciderait “à la fin du mois d’octobre” une décision sur la livraison de navires de guerre à la Russie “en fonction de la situation”, affirmant qu’il faudrait “un cessez-le-feu et un accord politique suffisamment avancé”.

"J’ai considéré qu’il n’était pas possible de livrer le premier bâtiment à la fin du mois d’octobre alors même qu’il y avait la preuve que des militaires russes pouvaient être engagés en Ukraine", a déclaré M. Hollande.

Il a rappelé les conditions posées à une telle livraison: "qu’il y ait un cessez-le-feu et un accord politique suffisamment avancé". "Je prendrai donc ma décision à la fin du mois d’octobre en fonction de cette situation", a-t-il indiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite