Liban : L’armée annonce avoir reconquis deux-tiers du territoire contrôlé par l'”Etat islamique”

L’armée libanaise a annoncé dimanche avoir repris des mains du groupe terroriste "Etat islamique" (EI) deux-tiers du territoire qu’il contrôlait à la frontière est du pays avec la Syrie.

Selon une source de l’armée citée par les médias, l’offensive menée samedi dans la région de "Jouroud Ras Baalbeck" et "Jouroud al-Qaa" a permis de reconquérir deux-tiers du territoire contrôlé par l’"EI", soit 80 km2.

"La bataille la plus dure sera la capture des 40km2 restants car c’est là où se sont rassemblés les combattants de l’EI. Mais l’armée y est prête", a affirmé la même source.

Quelque 600 combattants de l’EI étaient présents dans la région frontalière et contrôlaient une zone estimée à 120 km² avant le début de l’opération samedi, selon l’armée.

Dimanche, trois soldats libanais ont été tués dans l’explosion d’une mine alors qu’ils étaient en route pour participer à l’offensive.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite