Les Ivoiriens dimanche aux urnes pour voter une nouvelle Constitution

Les Ivoiriens sont attendus dimanche aux urnes pour voter une nouvelle Constitution, proposée par le président Alassane Ouattara, afin de “tourner définitivement la page des crises successives” qui ont secoué le pays pendant une décennie.

Le président Ouattara avait promis cette nouvelle Constitution devant permettre le passage de la Côte d’Ivoire à la 3è république, lors de sa réélection en 2015 pour un 2è mandat prévu pour s’achever fin 2020.

Dans un message adressé à la Nation vendredi soir, M. Ouattara a invité les Ivoiriens, pour la deuxième fois de l’histoire de la Côte d’Ivoire, à participer à un référendum constitutionnel.

‘’Une nouvelle constitution, qui permettra à notre pays d’avoir des fondements solides et de demeurer en paix, pendant des siècles et des siècles’’, a –t-il dit, notant qu’il s’agit de décider pour l’avenir de la Cote d’Ivoire.

La nouvelle loi fondamentale prévoit la création d’un poste de vice-président ainsi qu’un Sénat, et institutionnalise la Chambre des rois et chefs traditionnels, tout en étendant le domaine de compétences du Conseil économique et social à celui de l’environnement.

Afin de sécuriser ce référendum constitutionnel, près de 30 mille soldats des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI) sont déployés sur l’ensemble du territoire national, dont 12.000 policiers, 12.000 gendarmes et 4.500 militaires, et 1500 autres personnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite