Les Etats-Unis “profondément préoccupés” par le conflit entre la Thaïlande et le Cambodge

La secrétaire d’Etat américaine, Hillary Clinton s’est dite, lundi, "profondément préoccupée" par les combats qui ont lieu entre les soldats thaïlandais et cambodgiens.

"Les Etats-Unis demeurent profondément préoccupés par les affrontements entre les forces de sécurité à la frontière entre la Thaïlande et le Cambodge", affirme le chef de la diplomatie US dans un communiqué.

"Nous exhortons avec force les deux parties à faire preuve de retenue, à s’abstenir d’actes provocateurs, et à prendre immédiatement toutes les mesures nécessaires pour réduire les tensions et éviter de nouveaux conflits", ajoute Mme Clinton, déplorant la perte de vies humaines, le déplacement de civils et les dégâts matériels.

Exprimant son soutien aux efforts de l’Indonésie qui préside le groupe des pays d’Asie du sud-est (ASEAN), Hillary Clinton a affirmé que son pays "est également engagé directement avec les représentants thaïlandais et cambodgiens au sujet de cette question".

Le chef de la diplomatie US a aussi fait savoir que son pays continuera à appeler les deux parties à "résoudre pacifiquement leurs différends pour aider à renforcer la stabilité régionale".

De nouveaux combats entre soldats thaïlandais et cambodgiens à la frontière entre les deux pays ont fait douze morts depuis vendredi, selon des responsables des deux parties.

Depuis le 4 février 2011, la zone située autour du temple de Preah Vihear, revendiquée à la fois par le Cambodge et la Thaïlande, est de nouveau l’objet de vives tensions. Au centre de ce conflit, un temple khmer du 11eme siècle, inscrit en 2008 sur la liste du Patrimoine mondial de l’Unesco.

(Source MAP)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite