Législatives anticipées : ouverture des bureaux de vote au Royaume-Uni

Les bureaux de vote se sont ouverts dès 7h matin (heure locale) au Royaume-Uni pour élire 650 nouveaux membres de la Chambre des Communes (House of Commons) et désigner le prochain Premier ministre.

Le vote se poursuivra jusqu’à 22h (heure locale) afin de permettre au maximum d’électeurs de participer à ce scrutin convoqué par la Première ministre conservatrice Theresa May pour renforcer sa majorité parlementaire avant le début des négociations sur le Brexit.

L’opération électorale se déroule dans des conditions de sécurité renforcées, alors que le pays, déjà frappé en mars, a subi deux nouveaux attentats meurtriers à Manchester le 22 mai et à Londres samedi.

La campagne a été suspendue après les attentats de Manchester et de Londres. Les débats ont porté sur le terrorisme, le Brexit, la couverture médicale, la baisse d’impôts, la retraite, l’éducation, le logement, l’emploi, l’immigration, l’aide aux jeunes et aux ménages à bas revenu ainsi que la politique étrangère.

Les Conservateurs prônent un "Hard Brexit" et veulent notamment mettre fin à la libre-circulation des personnes avec les pays de l’UE, alors que les Travaillistes ne remettent pas en question le Brexit, mais souhaitent une sortie en douceur et conserver des liens aussi étroits que possible avec l’UE.

Troisième parti au Parlement sortant, le Parti national écossais (SNP, gauche), envisage un référendum d’indépendance et de maintien dans l’UE après le Brexit.

Les Libéraux-démocrates promettent un nouveau référendum sur le Brexit, une fois celui-ci négocié, de façon à permettre aux électeurs de pouvoir le cas échéant "voter pour rester" dans l’UE.

Au total, 3.303 candidats sont engagés dans la course électorale. La durée du mandat est de cinq ans. Outre les Conservateurs et les Travaillistes, qui représentent les formations politiques les plus connues, d’autres candidats appartenant à d’autres partis sont également engagés dans la course électorale.

Il s’agit des représentants du parti populiste UKIP, du Parti des Verts et du Parti nationaliste gallois.

Le nouveau Parlement siégera une première fois le 13 juin, avant la cérémonie d’ouverture solennelle le 19 juin, au cours de laquelle la Reine Elisabeth lira, comme le veut la tradition, le programme législatif de la nouvelle majorité, à l’occasion du Discours du Trône.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite