Le Venezuela et l’Iran unis pour arrêter “la folie impérialiste” (Chavez)

Les peuples vénézuélien et iranien doivent agir de concert pour arrêter "la folie impérialiste" qui menace la paix et la vie sur terre, a déclaré lundi le leader vénézuélien Hugo Chavez.

"Le Venezuela et l’Iran sont accusés d’être agressifs mais cela n’est pas vrai. L’Iran n’a attaqué personne, et la révolution bolivarienne n’a attaqué personne ni bombardé personne non plus. Alors, qui a agressé d’autres pays et d’autres peuples?", a admonesté M.Chavez, recevant à Caracas son homologue iranien Mahmoud Ahmadinejad.

La seule "guerre" qui soit menée par le Vénézuela est, selon M.Chavez, celle contre la pauvreté, la misère et l’injustice sociale.
"Les peuples du monde ne veulent plus de guerres, d’impérialisme. Nous respectons le droit international et le droit des peuples à l’autodétermination. C’est ainsi qu’on peut assurer la paix sur terre", a insisté M.Chavez.

Selon lui, le renforcement des relations avec l’Iran répond aux intérêts du peuple vénézuélien, et l’union des deux pays a un caractère pacifique.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite