Le soutien du Royaume au Mali “traduit une longue histoire unissant les deux peuples” (Imam Dicko)

Le soutien du Royaume du Maroc au Mali traduit une longue histoire qui unit les deux peuples, a affirmé, mardi à Bamako, le dignitaire malien l’Imam Mahmoud Dicko.

“Ce n’est pas une coopération qui date d’aujourd’hui, c’est depuis l’indépendance du Mali que le Royaume accorde le même soutien et le même accompagnement à l’endroit du peuple malien”, a-t-il déclaré à la presse en marge de la visite à Bamako du ministre des Affaires étrangère, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, M. Nasser Bourita.

“Nous devons réaffirmer et consolider encore davantage ces liens qui unissent nos deux peuples”, a souligné l’Imam Mahmoud Dicko, notant que cette visite au Mali d’une forte délégation du Royaume du Maroc “traduit en réalité toute la sympathie et l’amitié à l’endroit du peuple malien, et surtout ce que le Commandeur des croyants SM le Roi Mohammed VI représente pour le Mali”.

“A toutes les occasions où le Mali traverse des situations difficiles, le Maroc est le premier pays qui vient au secours du Mali” s’est-il réjoui.

De son côté, le chef religieux malien Bouyé Haïdara a fait état de son “appréciation” de la qualité des relations ancestrales unissant le Royaume du Maroc et l’État malien, ainsi que du “rapprochement et de la sympathie” entre les deux peuples” et ce, depuis l’indépendance du Mali, ajoutant que ces liens se sont enracinés depuis le règne de Feu Mohammed V.

M. Haïdara a exprimé, à cette occasion, “ses vœux de santé et de bien-être du Roi Mohammed VI et de stabilité et de prospérité pour le Maroc”, ainsi que “ses salutations chaleureuses” pour le Royaume.

Sur très hautes Instructions royales , le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, M. Nasser Bourita, a effectué mardi une visite à Bamako. Durant cette visite, M. Bourita a été reçu en audience par le président de transition du Mali, Bah N’Daw.

M. Bourita s’est également entretenu avec le vice-président de transition, le Colonel Assimi Goïta, ainsi qu’avec le Premier ministre de transition, M. Moctar Ouane. Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a eu, par ailleurs, des entretiens avec des dignitaires maliens, notamment M. Bouyé Haïdara et l’imam Mahmoud Dicko.

L’ensemble des interlocuteurs maliens, et à leur tête le président de transition, Bah N’daw, ont tenu à exprimer leurs sincères remerciements au Roi pour la sollicitude permanente dont le souverain a toujours entouré la République du Mali et son peuple.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite