Le Qatar appelle la Syrie à “un dialogue constructif” pour répondre aux aspirations du peuple syrien

Le Qatar a appelé le régime syrien à faire prévaloir "la raison" et à entamer "un dialogue constructif" pour parvenir à une solution qui répond aux aspirations du peuple syrien, sans interférence étrangère.

"Le Qatar a d’excellentes relations avec la Syrie et a de la peine face à ce qui se produit. Nous espérons que la raison et la sagesse prévaudront pour résoudre cette question au plus vite", a déclaré, jeudi, le Premier ministre du Qatar, cheikh Hamad ben Jassem Al Thani.

Le Premier ministre qatari, qui s’exprimait lors d’une conférence de presse conjointe avec son homologue égyptien Essam Charaf, a appelé à "un dialogue constructif pour parvenir à un résultat qui répondrait aux aspirations du peuple syrien et garantirait la stabilité en Syrie".

"Nous espérons que la question sera résolue à l’intérieur de la maison syrienne, et au plus vite", a-t-il ajouté.

Mercredi soir, les quinze membres du Conseil de sécurité de l’ONU n’ont pas réussi à se mettre d’accord sur une déclaration condamnant la répression en Syrie.

Les représentants des 27 pays de l’UE doivent se réunir vendredi à Bruxelles pour discuter d’éventuelles sanctions et le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU tiendra le même jour une session spéciale sur la Syrie, à l’initiative des Etats-Unis.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite