Le principal parti d’opposition turc soutient une intervention militaire pour sauver Kobané

Le Parti républicain du peuple (CHP), principale formation de l’opposition en Turquie, a changé de position en annonçant, jeudi, qu’il soutient toute motion du parlement autorisant une opération terrestre de l’armée turque pour sauver la localité syrienne de Kobané.

Le CHP appuiera toute résolution du parlement donnant le feu d’une intervention des troupes turques au sol tant qu’elle est limitée à sauver Kobani et à repousser les jihadistes de l’Etat islamique (EI), a indiqué, lors d’une conférence de presse, le président du parti Kemal Kilicdaroglu.

Toutefois, Kilicdaroglu a rejeté un article de la résolution, adoptée par le parlement jeudi dernier, autorisant le déploiement en Turquie de soldats étrangers tout en proposant à ‘fournir toute coopération pour les frappes aériennes”.

Le parlement turc a approuvé, par 298 voix contre 98, une résolution autorisant, si nécessaire, une intervention de l’armée turque en Syrie et en Irak mais également le stationnement ou le passage en Turquie de soldats étrangers qui prendraient part à ces opérations.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite