Le président palestinien accuse d’Israël de commettre un “génocide” dans la bande de Gaza

e président palestinien Mahmoud Abbas a accusé mercredi Israël de commettre un "génocide" dans la bande de Gaza où au moins 43 Palestiniens ont été tués en seulement deux jours dans des raids israéliens.

"Ceci est un génocide. Le meurtre de familles entières est un génocide commis par Israël contre notre peuple palestinien", a-t-il déclaré lors d’une réunion de crise de la direction palestinienne à Ramallah.

"C’est une guerre contre le peuple palestinien dans son ensemble”, a-t-il ajouté.

L’aviation israélienne a entamé dans la nuit de lundi à mardi un intense pilonnage de l’enclave palestinienne en représailles à des tirs de roquette du Hamas.

Il s’agit de l’affrontement le plus meurtrier depuis novembre 2012 à Gaza. Vingt-deux Palestiniens, dont 15 femmes et enfants, sont tombés en martyrs mercredi dans des raids israéliens contre la bande de Gaza, portant à 43 le nombre de morts depuis le début de l’offensive israélienne, selon les secours.

Ces raids ont également fait plus de 370 blessés en deux jours, selon le porte-parole des services des urgences.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite