Le président malien à Bamako “en très bonne forme”, après un séjour médical en France

Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta s’est déclaré "en très bonne forme", à son retour dimanche à Bamako, après un séjour médical en France pour une opération d’une tumeur bénigne d’une glande dans le cou.

"Je me trouve en très bonne forme par la grâce du Tout-Puissant. Je reprends le balai, pour reprendre le travail là où on l’a laissé", a déclaré à la presse le dirigeant malien. La date de son départ à Paris n’avait pas été communiquée.

"Je suis parti malade. Je reviens avec un organe en moins, quelque chose qui n’a rien à faire dans mon corps. Je remercie tous les Maliens", a-t-il poursuivi.

L’acte chirurgical n’a duré, selon lui, que une heure et quinze minutes.

Le président Keïta "a été opéré le 12 avril, dans un hôpital à Paris, de l’adénome de la parathyroïde" et "la convalescence se passe normalement", avait déclaré le 13 avril la présidence malienne dans un communiqué.

"L’adénome de la parathyroïde est une tumeur bénigne des glandes parathyroïdes dont le traitement fait l’objet d’une routine médicale bien maîtrisée. Les suites sont généralement simples", avait-elle ajouté, sans plus de détails.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite