Le président italien fera connaitre vendredi sa décision sur le nouveau gouvernement

Au terme de deux jours de consultations exploratoires avec les représentants des partis politiques en prévision de la formation du nouveau gouvernement, le président italien, Giorgio Napolitano, a affirmé, jeudi soir, qu’il annoncera sa décision vendredi.

"Demain, je présenterai et motiverai mes décisions", a déclaré le chef de l’Etat italien à la presse en précisant qu’il a "besoin de mettre au clair ses idées sur la décision à prendre".

Ces consultations visent à sortir le pays de l’impasse politique héritée des élections législatives des 24 et 25 février dernier, qui n’ont pas permis l’émergence d’une majorité parlementaire claire, qui aurait évité à la péninsule le jeu périlleux des alliances.

La situation est rendue encore plus complexe par les désaccords persistants et incompatibilités chroniques existant entre les différentes formations politiques représentées à la chambre des députés et au Sénat.

La journée de jeudi a été notamment marquée par les audiences accordées par le président Napolitano aux poids lourds de la scène politique italienne.

Il s’agit en l’occurrence du Parti démocrate (PD-gauche) de Pierluigi Bersani, du Parti du peuple de la liberté (PDL) de Silvio Berlusconi et du Mouvement anti-système ”Cinque Stelle” (M5S) de Beppe Grillo.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite