Le preneur d’otages de Toulouse a été interpellé, les otages sains et sauf

Fin de la prise d’otages à Toulouse. Depuis 10 heures du matin, un homme retenait des personnes dans une agence de la banque CIC à Toulouse. L’auteur des faits, qui aurait tiré au moins un coup de feu, et qui a retenu un moment jusqu’à quatre personnes, dont le directeur de l’agence, a finalement été interpellé peu avant 17h. Tous les otages ont été délivrés dans l’après-midi. L’homme se réclamerait d’Al Qaïda et avait exigé la présence de l’unité d’élite du RAID, l’unité d’élite de la police qui avait donné l’assaut et tué le “djihadiste” Mohamed Merah en mars dernier. Selon le procureur de la République, “il n’agit pas pour de l’argent mais par conviction religieuse”.

Le preneur d
Le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, a salué mercredi "le professionnalisme" des forces de l’ordre et le "sang-froid" des employés retenus sept heures en otage par un forcené dans une agence bancaire de Toulouse.

Le jeune homme a d’abord tenté de sortir de la banque avec un otage qu’il menaçait d’une arme. Blessé par le tir d’un policier, il est alors revenu dans la banque à laquelle il a tenté de mettre le feu avant d’être interpellé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite